lundi 12 août 2013

Pepe Romero - Quatuor Casals

Festival de musique de Menton 2013 - Parvis Saint-Michel, Menton

Oración del torero op.34 (Prière du torero) - Turina

Asturias (Leyenda), extrait de la Suite espagnole op.47 - Albéniz

Sevillana (Fantasia) op.29 - Turina

Quatuor à cordes n°5 en sol mineur op.32 (G.205) - Boccherini

Suite Andaluza : “Soleares”, “Alegrías”, “Tango”, “Zapateado”, “Fantasía” - Romero (Celedonio)

Quintette n°4 pour guitare, deux violons, alto & violoncelle en Ré Majeur (G.448) - Boccherini


Pepe Romero, guitare
Quatuor à cordes Casals
 Vera Martinez Mehner, violon
 Abel Tomas, violon
 Jonathan Brown, alto
 Arnau Tomas, violoncelle

Je connais très peu la guitare classique et n'avais jamais entendu parler de Pepe Romero, honte à moi sans doute. Mais j'avais décidé d'assister à ce concert, par curiosité, pour la magie du cadre, et en raison d'une confiance - jusqu'à présent vérifiée - dans la qualité de la programmation de ce 64e festival. Le quatuor Cassals complétait le programme, jouant d'abord en alternance avec le guitariste, puis ensemble pour le dernier morceau.

Le programme était joliment composé, nous donnant un ravissant concert d'une extrême douceur, et ces cordes que l'on ne mélange pas si souvent "s'accordaient" parfaitement ce soir là, avec ou sans archer, créant sur le parvis Saint-Michel une atmosphère apaisante et y installant quelques sourires béats. On imagine parfois qu'en plein air il faut du volume, des formations importantes, des oeuvres toniques, bien sur ça fonctionne aussi, mais la force de quelques notes posées dans le presque silence de la nuit est incomparable. Un moment fort fut l'interprétation par Pepe Romero d'une pièce composée par son père.

Et puis ce fut le dernier morceau, le quintette de Boccherini, qui nous fit passer en quelques minutes de cette intériorité méditative à une explosion de couleurs quand les castagnettes rejoignirent les cordes.

Petit plus de cette soirée, la visite très appréciée du public du Prince Albert de Monaco, venu assister au concert en voisin. Souriant et vif, il semblait à l'aise dans ce cadre qui lui est familier.
Enregistrer un commentaire